Comment arroser, fertiliser et tailler le basilic. 

Comme toute diva de ce monde, le basilic a besoin de petits soins. Ne vous inquiétez pas, le goût exquis de ses feuilles vous fera vite oublier tous les caprices de cette belle plante.

L’arrosage

Le basilic n’aime pas les sols détrempés, mais il est gourmand en eau.

  • Gardez le sol humide en arrosant tous les jours, sauf en cas de pluie, surtout pour la culture en pot et ajoutez du paillis.
  • Arrosez les pieds pour éviter de mouiller le feuillage, car l’humidité entraîne la formation de champignons.
  • Pour cette même raison, privilégiez un arrosage matinal.

Les engrais

Fertilisez une fois par mois avec un engrais liquide à base d’algues ajouté à l’eau d’arrosage ou une émulsion de poissons, selon le mode d’emploi.

La taille

  • Pincez toutes les tiges au-dessus d’au moins deux paires de feuilles pour favoriser une croissance buissonnante et une abondance de feuilles, .
  • Empêchez-le également de monter en fleurs en pinçant les extrémités des tiges quand les fleurs se forment. Pour pincer, il suffit de couper les tiges avec les ongles du pouce et de l’index.
  • Utilisez vos ongles plutôt qu'un instrument en métal pour éviter l’oxydation.

La récolte

  • Cueillez les feuilles tout au long de l’été.
  • Choisissez les plus belles feuilles et sectionnez la tige en entier pour favoriser de nouvelles pousses.
  • Récoltez le basilic juste avant de l’ajouter à vos recettes afin de conserver toute sa fraîcheur et son arôme.
  • Juillet et août est la période idéale pour récolter en grande quantité à des fins de congélation.
bouton-trouver-marchand-2018
bouton-consulter-circulaire-2018
Partager
Derniers articles