Planter des bulbes à fleurs est simple. Voici quelques étapes pour bien réussir et conserver des plantes en santé.

Planter des bulbes

Il est recommandé de planter les bulbes le plus rapidement possible après l’achat. Au besoin, vous pouvez les faire patienter en les conservant dans un endroit sombre, frais et sec.

Pour les bulbes «mous» comme les fritillaires, dahlias et callas, protégez-les de la déshydratation en les plaçant dans la vermiculite, meuble et aérée, avec un pH de 6,5.

  1. Ameublir le sol
  2. Incorporer du compost de crevettes Botanix et de la poudre d’os ou utiliser un engrais granulaire pour plantes à bulbes.
  3. S’assurer que le sol est bien drainé tout en retenant un bon taux d’humidité pendant la période de croissance et de floraison.
  4. Creuser une fosse à la profondeur désirée en général à une profondeur équivalant à deux à trois fois la hauteur même du bulbe. Il existe des exceptions; certains sont plantés près de la surface du sol, comme le bégonia tubéreux. Vérifier bien cette information pour chaque espèce.
  5. Déposer les bulbes la pointe vers le haut.
  6. Disposer les bulbes en quinconce et les regrouper par variétés en ilôt d’au moins 12 à 20 bulbes.
  7. Recouvrir les bulbes de terre jusqu’au niveau du sol et arroser généreusement.
  8. Étendre un paillis organique comme des écales de cacao sur les endroits dénudés durant l’hiver afin de protéger les bulbes vivaces.

L’entretien des bulbes

Bulbes printanier (rustiques)

  • Fertiliser pour maintenir la qualité et la période de floraison. Ils pourront rester en terre et refleurir pendant plusieurs années si les éléments nutritifs sont présents dans le sol en quantité suffisante. Un apport annuel de compost lors de la plantation ou en début de saison permet de combler tous ces besoins.
  • Retirer les fleurs fanées
  • Laisser jaunir et sécher le feuillage qu’ils refleurissent l’année suivante. Ce principe de photosynthèse permet à la plante d’accumuler des réserves énergétiques pour la prochaine floraison
  • Certains bulbes, comme les tulipes, peuvent être déterrés, divisés et replantés lorsque leur feuillage est jauni, à toutes les années ou aux deux à trois ans. Ils conserveront plus longtemps leur capacité à fleurir.
  • Les anémones, les narcisses ainsi que les scilles, les crocus et les muscaris laissés en terre se multiplient par les semences pour former des grandes colonies.

Bulbes d'été (annuels)

  • Fertiliser régulièrement avec un engrais tout usage
  • Retirer les fleurs fanées de façon régulière sur les bulbes annuels d’été afin de ne pas épuiser la plante
  • Déterrer les bulbes à l’automne avant le premier gel (les rhizomes de cannas, les tubercules de bégonias ou de dahlias, et les cormes de glaïeuls)
  • Rentrer et entreposer à l’intérieur durant l’hiver dans un lieu sombre et frais, sans les nettoyer, bien au sec dans la vermiculite.