Abonnez-vous à l'infolettre et recevez nos circulaires, nos conseils et nos découvertes horticoles!

Je m'abonne maintenant!

Calathea ornata

Si vous cherchez une plante pour rajouter de la couleur à votre demeure, sans devoir vous soucier d’une floraison souvent difficile à maintenir, le calathéa ornata est un excellent choix, car toute sa coloration est dans le feuillage, pas dans les fleurs. La plante porte de grandes feuilles oblongues vert foncé, rouge pourpre au revers, marquées de façon saisissante de rayures contrastantes de chaque côté de la nervure centrale. Elles sont roses sur les jeunes feuilles, mais deviennent blanches avec le temps.

Les feuilles sont portées par de longs pétioles minces, formant une touffe qui se densifie avec le temps. Curieusement, elles ferment le soir et s’épanouissent de nouveau avec le retour du soleil le lendemain.

La plante peut éventuellement atteindre 60 cm de hauteur et autant de largeur. Elle fleurit rarement dans nos demeures.

Luminosité

Il lui faut un éclairage moyen, si possible avec un peu de soleil direct le matin, surtout pendant l’hiver. Placé trop à l’ombre, le calathéa ornata s’affaiblit.

Arrosage

Le terreau doit rester relativement humide en tout temps. À cette fin, arrosez profondément quand il est sec au toucher, imbibant toute la motte. Jetez toutefois tout surplus qui se forme dans la soucoupe : le pot ne doit pas tremper dans l’eau.

Fertilisation

Appliquez un engrais tout usage ou pour plantes vertes selon les recommandations du fabricant au printemps et en été.

Température

Cette plante tropicale ne tolère pas la fraîcheur et préfère une bonne chaleur en tout temps. Elle peut, à la rigueur, tolérer 10 °C, mais idéalement, visez une température minimum de 18 °C. Vu la température variable des cours et patios de régions tempérées, mieux garder cette plante à l’intérieur toute l’année.

Humidité

Le calathéa ornata nécessite une bonne humidité atmosphérique en tout temps, sinon, le feuillage s’assèche ou encore, des marques brunes se forment sur les marges. Pendant l’hiver, quand l’air est naturellement sec, mieux vaut faire fonctionner un humidificateur dans la pièce où vous le cultivez.

Rempotage

Le calathéa est souvent vendu dans un pot un peu trop petit pour sa masse de racines : mieux vaut alors le rempoter dans un pot plus gros peu après l’achat. Par la suite, rempotez annuellement en changeant l’ancien terreau. Un terreau pour plantes d’intérieur conviendra parfaitement.

Multiplication

Par division, de préférence au printemps ou à l’été.

Toxicité

Le calathéa ornata n’est pas toxique aux humains, chiens et chats.

Divers

Les grandes feuilles se couvrent avec de la poussière avec le temps. Vous pouvez l’enlever en les frottant doucement avec un linge humide savonneux.