Produire des germes, des pousses et de jeunes laitues dans sa cuisine est un jeu d’enfant. C’est aussi et surtout une délicieuse façon de manger frais et santé toute l’année.

Vos pousses et vos herbes sous la main

Contrôler la qualité des légumes qui se trouvent dans votre assiette, s’assurer de manger frais, avoir le plaisir de produire vous-même vos aliments… Toutes les raisons sont bonnes pour cultiver un potager. Mais qu’en est-il pendant l’hiver? Rien de plus facile! Il suffit de transformer un coin de la cuisine en petit jardin santé pour y faire croître des germes, des pousses et de jeunes laitues. De vrais concentrés de vitamines et de minéraux.

Récolter, au jour le jour

Qui ne rêve pas d’avoir toujours à portée de la main des pousses croquantes à souhait ou de jeunes et tendres laitues pour composer des salades riches en saveur et en nutriments? Or, dénicher des aliments vraiment frais dans les étalages des épiceries n’est pas toujours facile, surtout l’hiver. Sans compter l’inévitable perte de fraîcheur qui survient entre le moment de leur récolte et celui où vous les apprêtez. Imaginez pouvoir déguster des verdures que vous avez cueillies quelques secondes plus tôt! En semant régulièrement, vous obtiendrez une récolte constante, dans le confort de votre foyer. Le plus beau? Un sachet de graines donne beaucoup plus que le contenu des emballages de germes du commerce, et ce, à une fraction du prix. De belles économies en perspective!

Cultiver des germes et des pousses : la technique

La façon la plus simple et la plus agréable de produire des germes consiste à utiliser un germoir muni d’un couvercle. En suivant ces étapes, vous aurez le bonheur de faire votre première récolte en quelques jours seulement.

Méthode pour cultiver les germes

  1. Déposez des graines qui ont préalablement trempé de 4 à 6 h dans de l’eau. Rincez. Comme chaque étage du germoir est muni d’un drain, l’eau que vous y versez s’égoutte d’elle-même.
  2. Rincez deux fois par jour jusqu’à la récolte. Selon les variétés, les germes seront prêts pour la récolte après 4 à 6 jours.

Vous pouvez également déposer les graines dans le fond d’un pot ou d’un bac à semis tapissé de coton à démaquiller, de ouate ou de feutre. Sachez toutefois qu’avec cette technique, vous perdrez les racines, car elles seront impossibles à dégager du tissu.

Méthode pour cultiver des pousses et de jeunes laitues

  1. Faites tremper les graines pendant 4 à 6 h.
  2. Semez-les dans un plateau de culture rempli de 3 cm de terreau humide. Les modèles de plateau avec dôme transparent sont les plus intéressants, car ils conservent mieux l’humidité tout en garantissant un maximum de lumière.
  3. Après avoir semé, tassez fermement les graines sur le terreau au moyen d’une spatule pleine ou d’un plat à fond lisse.
  4. Vaporisez généreusement vos semis avec de l’eau pour bien humidifier le terreau puis couvrez le tout avec le dôme.
  5. Vérifiez tous les jours si le degré d’humidité est adéquat. S’il est insuffisant, vaporisez le terreau. Attention à l’excès d’eau : un terreau détrempé risque de faire pourrir les graines.
  6. Quand les pousses mesurent environ 10 cm, vous pouvez commencer à les récolter. Certaines variétés sont récoltées lorsqu’elles atteignent 15 cm, notamment le pois et le tournesol. Quant aux jeunes laitues, les premières feuilles sont habituellement prêtes après 3 semaines.