Réalisez votre aménagement maintenant
et ne payez qu’en avril 2020!

J'en profite!

Source pertinente de fertilisants, le produit obtenu est un excellent amendement pour les platebandes et le potager. Il ouvre les sols lourds, donne du corps aux sols légers et, en lui apportant les éléments nécessaires, il favorise la croissance des plantes etvégétaux.

Quand peut-on utiliser le compost?

Un compost mûr ressemble à du terreau. Le processus de décomposition prend un minimum de 3 mois avec beaucoup de travail et jusqu’à 3 ans selon les matériaux. Le compost est mûr lorsqu’il a :

  • une couleur brune ou noire
  • une odeur de sous-bois
  • l’apparence de terre sans « morceaux »
  • une texture légère et homogène

Entre 3 et 6 mois

S’utilise comme paillis autour des arbres - Ce compost contient des matières partiellement décomposées et ne doit pas être incorporé directement dans le sol.

Entre 7 et 9 mois

Étendre comme paillage - Étalez sur le sol, dans les platebandes et le potager à l’automne. Il continuera à mûrir durant l’hiver et enrichira la terre au printemps.

Plus de 10 mois

À maturité, il est l’amendement organique parfait pour les jardinières et les platebandes, le potager, la pelouse et tous les végétaux en général. Il améliore la structure du sol. Préparez le terreau en mélangeant de la terre et du compost pour assurer une bonne croissance aux plantes.

Où étendre son compost?

Arbres fruitiers, arbres, arbustes et rosiers

  • Entretien annuel – étendre une couche d’environ 3-5 cm au pied des arbres et des plants.
  • Plantation – mélanger le compost avec de la terre en respectant un ratio de 20 %.

Potager

  • Durant la saison – étaler une couche de 1 à 3 cm au pied des plants selon les besoins de la plante :

Plantes exigeantes (2-3 cm)

Plantes moyennement exigeantes (1 à 2 cm)

Plantes peu exigeantes (moins de 1 cm)

Céleris, concombres, courges, aubergines, pommes de terre, tomates, choux, maïs

Laitues, épinards, carottes, asperges, betteraves, haricots, persil

fines herbes, oignons, échalotes et ail, radis, navets, fèves, fraisiers

  • Au printemps – épandre environ 2 cm d’épaisseur entre les rangs.
  • Plantation – mélanger le compost avec la terre en respectant un ratio de 50 %.

Massifs, bordures et platebandes

  • Au printemps – incorporer environ 2 cm d’`épaisseur dans le sol.
  • À l’automne – épandre environ 2 cm d’épaisseur en surface.
  • Plantation – mélanger le compost avec la terre en respectant un ratio de 25 %.

Jardinières et plantes en pot

  • Ancien plant – remplacer les 2 cm de terre du dessus par le nouveau compost mature.
  • Nouvelle plantation – mélanger environ 30 % de compost mature avec de la terre.

Pelouse

  • Nouvelle plantation de semis – mélanger de 8 à 10 kg/m2 de compost jusqu’à une profondeur de 10-15 cm.
  • Au printemps comme terreautage – répartir sur la pelouse de 1 à 2 kg/m2 de compost en surface (idéalement après l’aération du sol).