Humidité, sécheresse, chaleur extrême … Quelle que soit la situation de certaines portions de votre terrain, vous pouvez y créer des agencements spectaculaires en choisissant une plante capable de tolérer des conditions difficiles. Trop occupé pour jardiner? Les annuelles sont parfaites. Aménagez un décor luxuriant en choisissant des plantes qui croîtront en vigueur avec un minimum d'entretien.

Durant la saison

Pour combler leurs besoins, ces plantes demandent généralement un sol fertile, meuble et bien drainé. Il est recommandé de faire un apport de compost au sol lors de la plantation ou d’un engrais granulaire pour fleurs à dégagement lent. En milieu d’été, il est souvent nécessaire de répéter cette fertilisation pour maintenir la vigueur et la floraison.

Retirer les fleurs fanées

Les annuelles ont beaucoup évoluées au fil des ans si bien que cette tâche est devenue à tout fin pratique inutile. Cependant, la floraison sera plus abondante si on supprime les fleurs fanées des plantes annuelles. Notez qu’il est utile de le faire pour les plantes vivaces.

Fertiliser et rabattre les plants pour maintenir la vigueur

Vers la fin de juillet, certaines annuelles commencent à démontrer un signe de dégénérescence. Pour les revigorer, il suffit de les rabattre – tailler les plants de moitié – afin d’enlever une bonne partie du feuillage jaunissant et des graines en formation.

En complément à la taille, un apport d’engrais est approprié. Après cette cure de rajeunissement, les annuelles recommencent à pousser et à fleurir rapidement jusqu’à la fin de la saison.

Installer un tuteur

Les annuelles à grand développement ou produisant des tiges florales lourdes pouvant casser facilement au vent demandent un tuteur.

  • Installez le tuteur dès le début de la saison.
  • Attachez les tiges au fur et à mesure qu’elles croissent.

Celles qui sont buissonnantes et touffues, sont supportées par des cerceaux métalliques au diamètre et à hauteur variables, selon la variété.

Les annuelles hautes ou produisant de longs épis floraux, tel certains hibiscus sont tuteurées individuellement.

  • Enfoncez une tige de bambou dans le sol à l’arrière du plant.
  • Attachez la tige avec de la corde à environ tous les 30 centimètres de hauteur.

À l’automne, un plaisir qui dure

Plusieurs plantes annuelles sont en réalité des plantes vivaces non résistantes à nos hivers qui peuvent être sauvées.

  1. Rentrez les plantes à l’intérieur et elles poursuivront leur croissance. Elles seront plus volumineuses au printemps suivant.
  2. Placez-les près d’une fenêtre du côté du soleil afin qu’elles aient assez de lumière.
  3. Si l’espace ensoleillé intérieur est limité, prélevez des boutures sur les plants à partir de la mi-août.

Annuelles pouvant être rentrées à l’intérieur ou bouturées :

Bégonia

Browallie

Brugmensie

Coléus

Dragonnier de Madagascar

Étoile de Bethléem

Fuchsia

Géranium

Héliotrope

Immortelle à feuillage argenté

Lantana

Marguerite de Paris

Plectranthe