Vous avez envie d’ajouter un peu de verdure à votre intérieur, mais n’avez jamais eu le pouce vert? Facile à réaliser, peu coûteux et nécessitant un entretien minime, le terrarium pourrait bien être la solution idéale. Avec des plantes appropriées, des mousses et des galets ou des cailloux, ces jardins miniatures nichés dans des contenants de verre sont aussi plaisants à réaliser qu’à regarder. Tenté par l’expérience? Suivez le guide!

Matériel pour réaliser un terrarium

Peu de choses suffisent pour réaliser un terrarium. Trois strates sont nécessaires afin de créer un environnement accueillant pour vos plantes : un sol, de la mousse et des végétaux. Vous aurez donc besoin des articles suivants :

  • Un contenant de verre adapté aux espèces végétales que vous choisirez, suffisamment profond pour que les racines puissent croître avec aisance. Pour un terrarium ouvert, optez pour un contenant avec une ouverture assez grande pour permettre une aération suffisante : bocal, bol ou autre. Si vous choisissez de réaliser un terrarium fermé, portez attention à la hauteur du contenant, qui doit être adaptée à celle des plantes choisies.
  • Du gravier de différentes tailles ou des galets
  • Un substrat constitué à parts égales de terre et de sable, ou un terreau spécialement formulé pour les cactées
  • Quelques boules de mousse vivante
  • Un entonnoir pour faciliter la mise en place de la terre; vous pouvez en fabriquer un en papier
  • Une cuillère ou une baguette de bois pour placer les éléments

Espèces de plantes à privilégier

Évidemment, pour que votre mise en scène perdure dans le temps et demeure bien verte, vous devez choisir avec soin les espèces qui composeront votre terrarium.

Sont à privilégier :

  • Les succulentes et plantes grasses, qui se prêtent à merveille à la composition d’un terrarium, parce qu’elles sont peu exigeantes sur le plan de l’entretien et parce qu’elles se déclinent en de multiples formes et couleurs. Quelques-unes à retenir :
    • Echeveria ;
    • Crassule ;
    • Kalanchoe ;
    • Sedum ;
    • Adromischus ;
    • Gasteria ;
    • Hawortia
  • Les plantes adaptées à la composition de bonsaï, comme les Ficus ginseng
  • Les plantes exotiques, comme le Fittonia
  • Les plantes de la famille des broméliacées, comme les tillandsias
  • Les orchidées
  • Les cactus

Étapes de réalisation d’un terrarium

Créer son propre terrarium

  1. Placez 2 cm de gravier au fond du bocal. Cette couche permet le drainage de votre terrarium.
  2. Sortez délicatement les plantes de leur pot en retirant doucement la terre autour des racines.
  3. Déposez une couche de terreau sur le gravier.
  4. Positionnez les plantes sur la couche de terreau en plaçant les plus grandes vers l’arrière.
  5. Lorsque vous êtes satisfait de votre agencement, complétez avec du terreau entre les plantes. Utilisez l’entonnoir pour déposer le terreau proprement, avec précision.
  6. Tassez légèrement la terre avec la baguette.
  7. Déposez une couche de gravier fin sur le terreau. Aidez-vous de l’entonnoir au besoin.
  8. Décorez avec des galets de plus grosse taille.
  9. Arrosez légèrement – environ l’équivalent d’un petit verre d’eau réparti sur toute la surface du terrarium.

Comment entretenir son terrarium

L’entretien d’un terrarium est d’une simplicité désarmante.

Concernant l’arrosage :

  • Tenez-vous-en à un arrosage par mois, en très petite quantité, du printemps à l’automne.
  • Évitez de mouiller les feuilles des plantes.
  • Assurez-vous que l’eau s’égoutte et que la terre sèche entre chaque arrosage.
  • Pendant les mois d’hiver, entreposez le terrarium dans une pièce fraîche et arrêtez les arrosages.

Aucun engrais n’est nécessaire. Vous pouvez toutefois, au besoin, en ajouter une fois au printemps, en optant pour une formule adaptée aux cactées.

Taillez les plantes au besoin et coupez les tiges mortes ou encore celles qui sont trop envahissantes.
En ce qui a trait au meilleur emplacement pour votre terrarium, un endroit mi-ombragé au printemps et lumineux à l’automne et à l’hiver est idéal.

Placez devant une fenêtre et tournez le pot occasionnellement.
Évitez l’exposition trop directe aux rayons du soleil; traversant les parois de verre, ils brûleraient vos plantes.

bouton-trouver-marchand-2018
bouton-consulter-circulaire-2018
Partager
Derniers articles