L’analyse de sol est votre point de départ pour bien réussir vos projets de jardinage et d’aménagement paysager. La fertilité du sol, la teneur en matière organique (richesse), le type de sol (léger, lourd, argileux, sableux) et le pH (degré d’acidité) déterminent les plantes et végétaux qui s’épanouiront dans votre jardin, et ce que vous pouvez faire pour élargir les possibilités.

Quand effectuer une analyse

Idéalement, le prélèvement s’effectue tôt au printemps ou à l’automne, lorsque la végétation n’est pas en croissance active.

Fréquence :

Analyse annuelle - Dans les premières années, pour suivre l’évolution du sol, principalement si des amendements sont ajoutés (compost, chaux, fertilisants) ou si votre aménagement est modifié.

Analyse bisannuelle - Après quelques années pour contrôler le tout.

Comment prélever l’échantillon

Vous devez prélever un échantillon pour chaque zone - potager, pelouse, plate-bande - puisque les besoins diffèrent. Pour la pelouse, il est préférable d’effectuer un prélèvement en zigzag. En tout temps, évitez de toucher les échantillons avec les mains.

Voici ce dont vous aurez besoin :

  • Gants
  • Truelle
  • Petite pelle
  • Sac de plastique ou de papier
  • Crayon permanent
  1. Insérez une pelle ou une truelle propre à une profondeur équivalente à la zone racinaire de la plante cultivée :
    • Pelouse : 15 cm
    • Potager : 20 cm
    • Arbres et arbustes : 30 cm
  2. Prélevez l’équivalent d’une tasse (250 ml). Pour la pelouse, effectuez 5 à 15 prélèvements de quelques cuillères à table et mélangez-les.
  3. Déposez les prélèvements dans un contenant de plastique propre ou dans une boîte à échantillon.
  4. Retirez les débris, pierres, mauvaises herbes.
  5. Identifiez le sac avec votre nom, la date et l’emplacement du prélèvement. Pour la pelouse, notez les dimensions de votre terrain afin de déterminer les quantités nécessaires de terreau, d’amendements ou de fertilisants selon la superficie.
  6. Placez le tout au réfrigérateur.
  7. Apportez votre échantillon chez votre marchand BOTANIX et remplissez le formulaire qui accompagnera l’échantillon au laboratoire.

Les résultats de l’analyse de sol

Les experts procèdent à l’analyse en plusieurs étapes et déterminent :

  • la granulométrie,
  • le pH et le pH tampon,
  • La teneur en éléments nutritifs,
  • Le taux de magnésium et de calcium.

La granulométrie consiste à déterminer la proportion d’argile, de sable et de matière organique. Les engrais, tout comme les végétaux, ne se comportent pas de la même façon en sol argileux (lourd) ou sableux (léger).

L’analyse détermine le niveau d’acidité du sol (pH). Un pH bas témoigne d’un sol acide, alors qu’un pH élevé suggère un sol alcalin. Si le pH n’est pas adéquat pour vos projets, il faudra utiliser des amendements. Un sol alcalin nécessite l’ajout de soufre alors qu’un sol acide a besoin de chaux. Le pH tampon, effectué sur les sols acides, détermine cet apport de chaux.

L’évaluation des quantités d’éléments nutritifs et de matière organique mesure la teneur en azote (N), en phosphore (P) et en potassium (K). Les résultats permettront de recommander un apport de compost ou d’engrais qui favorisera le développement optimal de vos plantes.

Quelques recommandations

Votre expert BOTANIX est la personne la mieux placée pour faire les recommandations appropriées puisqu’il connaît bien sa région et ses besoins particuliers. La meilleure solution est de sélectionner, dès le départ, les végétaux adaptés à votre sol.

 

Rôle

Détecter une insuffisance

Solution

Azote

1er chiffre

Nécessaire au développement des tiges et du feuillage

Donne la couleur verte aux végétaux

Feuillage de couleur inhabituelle

Problème de croissance

Enrichir le sol avec des matières organiques

Utiliser un engrais riche en azote

Phosphore 2e chiffre

Nécessaire au développement racinaire

Important pour la germination, la floraison et la fructification

Feuillage taché de rouge

Petits fruits

Faible floraison

Utiliser un engrais riche en phosphore

Mettre de la poudre d’os combinée à des champignons mycorhiziens.

Potassium 3e chiffre

Rend les plantes plus résistantes aux maladies, aux insectes et au froid

Améliore la saveur des fruits

Intensifie la couleur

Aide la plante à absorber les autres éléments nutritifs

Le contour du feuillage frise et brunit

Apparition de tâches brune sur le feuillage

Utiliser du fumier ou du compost

Magnésium

Contribue à la photosynthèse et à la formation de la chlorophylle

Aide la plante à absorber les nitrates

Renforcit le système immunitaire

Le centre du feuillage tourne au brun alors que le contour et les nervures restent verts

Ajouter des engrais biologiques

Vérifier le pH et chauler au besoin

Calcium

Aide au développement du système racinaire des jeunes plants

Contribue à la formation des cellules

Les pousses et jeunes feuilles s’enroulent

Les plants rougissent

Appliquer de l’engrais biologique

Incorporer des matières organiques dans le sol

Maintenir un taux d’humidité adéquat, surtout pour les plantes en pots.

Vérifier le pH et chauler au besoin

Fer

Contribue à l’absorption de l’azote

Participe à la photosynthèse et à la formation de la chlorophylle

Le contour des feuilles devient jaune ou brun

Peu de fruits

Utiliser du compost ou du fumier

Choisir des plantes adaptées au sol

Bon jardinage!