Trucs & conseils Rosiers

La taille des rosiers

La taille des rosiers est, de l’avis de plusieurs, l’opération la plus plaisante à effectuer, car elle vous permet d’assurer une croissance vigoureuse et une floraison abondante. C’est aussi lors de cette opération que le jardinier peut donner la forme harmonieuse de son choix au rosier.
imprimer

Ayez en main un sécateur bien affûté pour faire des coupes franches, un sécateur à longues poignées pour les grosses branches et de l’alcool à friction pour désinfecter vos outils. Une paire de gants et des manches longues sont aussi conseillées.

Plusieurs types de taille sont pratiqués selon les saisons et le type de rosier. Voici les principales.

Taille d’entretien 

 

La taille d’entretien est recommandée pour les rosiers à floraison continue et se pratique hebdomadairement durant la saison estivale jusqu’à la mi-septembre où les rosiers commencent le processus d’aoûtement (période de durcissement des tiges pour l’hiver).

Elle consiste à maintenir un port harmonieux au rosier, à supprimer les tiges malades, abîmées ou mortes et à éliminer les fleurs fanées afin de ne pas épuiser le plant inutilement. Elle encourage la floraison et accentue la croissance de jeunes tiges vigoureuses.

Elle s’effectue en coupant les tiges 5 mm au-dessus d’un bourgeon extérieur. Il faut positionner le sécateur de manière à avoir la lame tranchante (la plus mince) du côté du bourgeon et couper en biseau, en inclinant la coupe du côté opposé au bourgeon.

Pour les rosiers à floraison unique, puisque la floraison s’effectue sur le bois de l’année précédente, la taille aura lieu après celle-ci. 

Taille des drageons

La plupart des rosiers sont greffés sur des porte-greffes et il arrive fréquemment que ceux-ci laissent sortir des drageons très vigoureux qui peuvent devenir plus robustes que le cultivar greffé s’ils ne sont pas éliminés immédiatement. Ils sont faciles à identifier par leurs feuilles de coloration et de forme différentes du cultivar et ils doivent être taillés le plus près possible de la racine en dégageant la terre. Si vous ne faites que le couper au niveau du sol, il est possible que d’autres drageons fassent leur apparition. 

Taille de rajeunissement 

 

La taille de rajeunissement s’effectue tôt au printemps sur les vieux sujets devenus trop branchus et dont la floraison est moins abondante. Elle consiste à supprimer les entrecroisements, les branches malades, chétives ou cassées et à éliminer les vieilles branches pour n’en garder que 5 ou 6 bien réparties autour du plant. Celles-ci seront ensuite taillées du tiers pour promouvoir une croissance vigoureuse.

On peut aussi pratiquer une taille de rajeunissement constante en éliminant les deux plus vieilles branches à chaque année. 

Taille de protection hivernale

Cette taille est recommandée pour les rosiers de type hybride qui doivent être recouverts pour l’hiver ou pour de jeunes rosiers fraîchement plantés dont les grandes branches offriraient trop de résistance au vent hivernal. Elle s’effectue tard à l’automne, après la chute des feuilles, et consiste seulement à tailler les tiges du tiers à la moitié de leur hauteur. 

Taille de formation

La taille de formation s’effectue tôt au printemps immédiatement après avoir enlevé la protection hivernale. Elle consiste à sélectionner les 4 ou 5 plus belles branches autour du plant et à éliminer les plus vieilles, puis à réduire les branches choisies à près de 20 cm (8 po) de haut juste au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur. 

Quelques exceptions

Les rosiers grimpants de type hybride se divisent en deux catégories : floraison continue et floraison unique. La taille varie légèrement selon la catégorie.

  • Ceux à floraison unique se taillent après la floraison vers le mois de juillet. Il suffit d’éliminer les tiges plus faibles ou mal dirigées et de supprimer quelques branches à la base pour encourager la croissance de jeunes tiges vigoureuses.

  • Ceux à floraison continue doivent être taillés au printemps avant l’apparition des feuilles. Il faut supprimer un tiers de la longueur des tiges florifères juste au-dessus d’un bourgeon extérieur, puis procéder à l’élimination des rameaux morts, malades, grêles ou dépourvus de feuilles.

Les rosiers grimpants rustiques ne requièrent qu’une taille de rajeunissement au printemps. On en profitera aussi pour éliminer les branches mal dirigées.

Quel que soit le type de rosiers grimpants, lorsqu’ils sont palissés, nous devons respecter la forme du support au moment d’effectuer notre taille. Donc, l’élimination des branches qui ne suivent pas le support est impérative.  

Sécateur en main, profitez-en pour cueillir un bouquet de roses pour égayer votre intérieur ou pour offrir à un être cher. Vous pouvez aussi les faire sécher, puis créer un centre de table, une décoration murale, un pot-pourri, etc. Pour en apprendre davantage sur les différentes techniques de séchage des plantes, nous vous invitons à lire Les plantes à sécher. Une façon artisanale de jouir de son jardin même en hiver ! 

 

Haut de page
imprimer
Prenez le virage vert
Coup de pouce pelouse
COUP DE POUCE
PELOUSE VERDOYANTE
Lire la suite
Cultiver la santé
POTAGER SANTÉ
DU BALCON AU JARDIN
Lire la suite
Planifier un aménagement paysager
BIEN PLANIFIER SON
AMÉNAGEMENT PAYSAGER
Lire la suite
© Copyright BOTANIX 2014