Trucs & conseils Jardins thématiques

Le jardin ombragé

Quand le soleil se fait cuisant, le jardin d'ombre devient un refuge très apprécié. C'est même l'endroit idéal pour aménager un coin de détente. Pourtant, bien des jardiniers possédant un terrain ombragé considèrent qu'ils ont des problèmes.
imprimer

Définir la situation ombragée 

 

Généralement, nous parlons d'une situation ombragée lorsqu'il n'y a pas de périodes d'ensoleillement direct et semi-ombragé lorsque le jardin reçoit moins de 5 heures de soleil direct par jour.

Encore là, il y a différentes façons de qualifier cette ombre :

  • Ombre légère (tamisée) : lumière filtrée par le feuillage fin et délicat des arbres, ex. bouleau, févier.

  • Ombre moyenne (modérée) : bonne luminosité, sans soleil direct ou soleil faible seulement quelques instants. Sous les grands arbres dont la ramure est haute sur le tronc, ex. frêne, ou le long d'un mur exposé au nord, mais dégagé sur le haut et les côtés.

  • Ombre dense (totale) : lumière bloquée par des feuilles larges et une ramification dense, ex. érable de Norvège, tilleul, épinette. Également dans les endroits fermés jamais exposés au soleil.

Aménager le jardin d'ombre 

 

Il existe différentes solutions pour contourner les problèmes rencontrés dans un jardin ombragé :

  • élaguer pour diminuer la densité de la cime des arbres ou pour faire partir les premières branches plus haut sur le tronc;

  • ajouter une couche de 10 à 15 cm (4 à 6 po) de sol enrichi de compost de crevettes;

  • privilégier les plantes de gros calibre ayant un système racinaire vigoureux et plus compétitif;

  • planter entre les grosses racines, on ne peut couper les racines d'ancrage sans risque de déstabiliser l'arbre;

  • favoriser l'accumulation des feuilles mortes au sol pour reconstituer l'humus : les vivaces peuvent très bien pousser à travers une couche de feuilles mortes;

  • utiliser des plantes tolérantes aux situations d'ombre dense et aux sols secs et acides sous les conifères, ex. lamier maculé, lamier panaché;

  • remplacer les plantations par un paillis décoratif comme le paillis de cèdre ou encore, laisser les aiguilles former un beau tapis au sol;

  • effectuer les plantations dans des pots ou des contenants dans les endroits les plus difficiles;

  • remplacer la pelouse par un tapis de mousse dans les endroits où l'on ne circule pas;

  • planter des végétaux avec des feuilles panachées ou arborant une couleur vert pâle ou jaune pâle pour apporter de la luminosité.

Quelques plantes pour l'ombre et la mi-ombre 

 Annuelles

 Vivaces 

 Grimpantes 

 Arbustes 

 Conifères 

 impatiente  barbe de bouc   vigne vierge   cornouiller   if
 bégonia  digitale  hydrangée  stolonifère  pruche
 coléus  hosta  grimpant  rhododendron  microbiota
 fuschia  hémérocalle  célaste  sorbaria  
   ligulaire      
   pulmonaire      
 

Les plantes forestières 

Les plantes forestières indigènes sont de plus en plus populaires dans l'aménagement des jardins ombragés. Et pour cause, elles sont très rustiques et parfaitement adaptées à ce genre d'environnement. Dans un souci de protéger nos forêts, les centres-jardins les offrent en vente et certifient qu'elles ont été produites en pépinière et qu'elles auront une bonne reprise dans le jardin.

Les hostas et les fougères sont des incontournables au jardin ombragé. Leur association permet de diversifier les formes et les couleurs des feuillages. 

Profiter des coins ombragés pour y établir un jardin, c'est s'offrir un espace agréable pour se reposer à l'abri des rayons du soleil et de la chaleur écrasante des journées de canicule.
 
 
 

Haut de page
imprimer
Prenez le virage vert
Coup de pouce pelouse
COUP DE POUCE
PELOUSE VERDOYANTE
Lire la suite
Cultiver la santé
POTAGER SANTÉ
DU BALCON AU JARDIN
Lire la suite
Planifier un aménagement paysager
BIEN PLANIFIER SON
AMÉNAGEMENT PAYSAGER
Lire la suite
© Copyright BOTANIX 2014